Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
À louer

À louer

À louer Cerveau jeune, non-fumeur, très peu servi, bien entretenu. Horaires à définir. Faire offre au journal qui transmettra. Référence 74896-AZ-36

Lire la suite

Copier-Coller

Copier-Coller

L’homme est sa propre prison. Mon fils prétend que j’oublie. Que je deviens négligente. J’ai beau protester, tempêter, donner de la voix pour l’impressionner, il ne me fait pas confiance. Mon appartement est envahi de petits bouts de papier couverts d’une...

Lire la suite

Donne-moi ta main

Donne-moi ta main

Un soir, dans un geste de dégoût incontrôlable, il la jeta dans le vide-ordures. Quand il avait rencontré Huguette, elle travaillait comme croupière dans un casino de province et la virtuosité avec laquelle elle manipulait, distribuait, ramassait les...

Lire la suite

Si la vie était un roman

Si la vie était un roman

Si la vie était un roman On porterait la tête sous le bras quand elle devient trop lourde On persuaderait la porte de s’ouvrir bien gentiment quand on a oublié ses clés On entrerait dans les tableaux pour s’y promener à son aise On fendrait les lacs d’un...

Lire la suite

La bestiole

La bestiole

Je ne sais pas comment elle a fait pour entrer, elle a dû profiter de la nuit pour s’installer dans ma tête, la bestiole, se glisser dans mon oreille ou se faufiler par ma bouche ouverte et s’installer dans ma tête, la bestiole, et depuis mon crâne est...

Lire la suite

Superman, sinon rien

Superman, sinon rien

Je suis assez fier de moi, j’ai réussi à piquer des biscuits en cuisine, personne ne s’est aperçu de rien. Depuis quelques jours, au réfectoire, je mets dans ma serviette en papier une partie du repas pourri qu’ils nous servent, et ni vu ni connu, je...

Lire la suite

Je voudrais pas crever

Je voudrais pas crever

Je voudrais pas crever Avant d'avoir connu Les chiens noirs du Mexique Qui dorment sans rêver Les singes à cul nu Dévoreurs de tropiques Les araignées d'argent Au nid truffé de bulles Je voudrais pas crever Sans savoir si la lune Sous son faux air de...

Lire la suite

Écrire... pour quoi ?

Écrire... pour quoi ?

Écrire pour faire reculer les ombres, les tenir à distance, les apprivoiser peut-être ? Museler ses doutes, ses inquiétudes, ses angoisses. Écrire pour éviter de penser, pour occuper ses mains qui courent sur le clavier, pour faire tourner les aiguilles...

Lire la suite

L'évasion parfaite

L'évasion parfaite

Toute prison a sa fenêtre. Gilbert Gratiant J’en ai pris pour 30 ans. Une vie. Ma vie ! Une éternité. Je suis innocent. Peu importe. C’est un détail, maintenant. Je faisais un coupable idéal, je leur dois de réussir l’évasion parfaite. En attendant mon...

Lire la suite

1 2 > >>