Pan ! dans l'oeil

Publié le par Quelles Nouvelles ?




Prendre ces moutons et les transformer en lions...

... voilà ce qu'ambitionnait l'Académie Matisse, que l'artiste ouvrit en 1907 dans son propre atelier parisien.

Un principe que j'aimerais transposer dans la vraie vie.

Moins de moutons de Panurge, et plus de fauves qu'on ne mettrait surtout, surtout pas en cage !

Ils pourraient s'entre-déchirer à belles dents, ça nous ferait un joyeux carnage.

Et quand on en aurait assez du spectacle, hop ! un coup de baguette pour inverser le sortilège, et les fauves redeviendraient illico des bêtes à moquette, pratique pour tondre la pelouse...

Juste une idée comme ça, avec la chaleur, la chaleur et la restriction d'arrosage dans le Grand Sud qui abrite mes vacances.

Publié dans Humeurs

Commenter cet article