Un Très Grand Bonheur Nécessaire

Publié le par Quelles Nouvelles ?

























Photographie : Love Is in the Air © Helen Bendon & Jo Lansley



Lors de la disparition d'Irina,
Son Irina,
Sa douce, son poisson, son amande, sa gazelle,
Lancelot subit un "Très Grand Choc Supplémentaire"
En soulevant le voile de mystère qui entoure sa belle.


Lire le dernier roman de Véronique Ovaldé,
Entrer dans son univers onirique,
Se laisser toucher par sa plume sensible,
Surprendre par son écriture déroutante,
C'est vivre un Très Grand Bonheur Nécessaire.


Et mon coeur transparent, Véronique Ovaldé, Éditions de l'Olivier
A reçu le prix France Culture / Télérama 2008

Publié dans Bonnes nouvelles !

Commenter cet article