À l'heure de la fée caféine...

Publié le par Quelles Nouvelles ?























© Sabine Wyckaert


Caféine

"La caféine est probablement la drogue psychoactive la plus consommée dans le monde. Alcaloïde naturel dérivé de la purine, la caféine se dissout facilement dans l'eau chaude ; son point de fusion se situe à 235°C. 150 ml de café peuvent contenir de 30 à 180 mg de caféine - selon qu'il est plus ou moins fort ; 360 ml de cola en contiennent entre 30 et 60 mg."

Source : Les Miscellanées de Mr. Schott, Ben Schott, adapté et traduit de l'anglais par Boris Donné, Allia, 2006


Bienvenue à ce premier café virtuel ! Premier d'une longue série je l'espère...
Récapitulons les commandes :

Daniel Fattore me réclame un café "bien tassé, alors".

Véra précise qu'elle ne le boit que "sans sucre et surtout sans lait, car j'ai lu en dix-neuf cent-septante-deux, dans le joyeux Nous n'irons plus au Luxembourg de Gabriel Matzneff, que le café au lait est un véritable poison pour le foie !"

Et vous, Léo, et tous les autres, comment prenez-vous votre café ?

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Quelles Nouvelles ? 14/08/2008 15:23

Bonjour Christian,

Pas moyen de vous écrire chez vous, alors ?
Considérez que vous disposez chez moi d'une poste restante flambant neuve !

Merci pour votre lien sur le lait caillé pas caillé.
Oui, les faiblesses d'Internet sont proportionnelles à sa toute-puissance, voire exponentielles. Face à une offre aussi pléthorique, un seul réflexe de survie : croiser les informations, vérifier les sources... et les citer quand on reprend des propos !

J'aime bien Parmentier (sans trop savoir pourquoi, au juste). Je vais de temps en temps lui tenir compagnie au Père-Lachaise...

[Voyez-vous, Sabine, à offrir le café où on en est arrivé : parler de Parmentier !]

J'ose ? Allez, j'ose : quel (g)âchis !

Revenez quand vous voulez, Christian. Avec ou sans chèvre.

Christian 13/08/2008 15:31

Sabine,

Oui la sonnette est bien cachée. Il s'agit bien de mon père.

Concernant Parmentier - qui avait plus d'un tour dans son sac - je ne me rappelle pas de chèvres mais plutôt de gardes qui protégeaient ses "expérimentation", du côté de Neuilly, le jour pour mieux permettre le chapardage la nuit : du marketing viral avant la lettre. Mais les gardes pouvaient avoir leur chèvre.

Même si les chèvres avaient - comme la pomme de terre - mauvaises réputations, elles étaient alors fort présentes dans Paris. Voilà ce que disait Pierre Chauvet dans son Essai sur la propreté de Paris en 1798 : "Si on rassemblait toutes les chèvres qu'il y a dans Paris, on verrait le plus grand troupeau d'Europe".

Parmentier, lui, n'avait pas la langue dans sa poche. Dans son Nouveau cours complet d'agriculture, il dénonce une croyance qui s'est colporté depuis Dioscoride en disant ceci : "Aussi est-on en droit d'en conclure que tous les écrivains se sont copiés servilement, et que c'est ainsi qu'ils ont transmis une erreur qu'une seule expérience auroit pu si facilement détruire." ça me fait penser au copié/collé si présent sur internet (voir lien ci-dessus, où il est question de Parmentier et du Caille-lait...)

Voyez-vous, Sabine, à offrir le café où on en est arrivé : parler de Parmentier !

Sabine 13/08/2008 07:32

Bonjour Jonavin !

Très romanesque, ce nom (de plume ?).

Je n'ai encore fait qu'effleurer votre blog, mais il a comme un goût de reviens-y. J'y reviendrai.

Je mets toujours une tasse de côté pour l'invité qu'on n'attend pas. Pour moi aussi, ce sera sans sucre.

En vous baladant chez moi, vous verrez que je goûte aussi la poésie.
Faites comme chez vous, ouvrez les portes, fouillez dans les tiroirs, et n'hésitez pas à donner votre avis ici et là !

Amicalement,
Sabine

Jonavin 13/08/2008 01:05

Si je peux me permettre, tout ce que le café m'inspire est là:
http://lafleurdesmaux.over-blog.com/30-index.html

Je découvre votre blog via celui de Léo Scheer. S'il vous reste un fond de café, je me demandais s'il était encore possible d'en avoir une petite tasse. Sans vouloir abuser, bien entendu. Auquel cas je le préfère sans sucre...

Léonard 11/08/2008 16:38

Encore temps pour un café ?

Quelles Nouvelles ? 11/08/2008 17:16



Un déca, alors...