Un pavé dans la grande mare

Publié le par Quelles Nouvelles ?


Besoin de vous rafraîchir les idées ?

Plongez dans Le Pavé de Paris, textes et illustrations d'Emmanuel Guibert, chez Futuropolis.




On y trouve des perles, des perles et des pépites, qui vous dessillent les yeux et y jettent des paillettes.

Je cite :

Il suffit de trois oiseaux sur un immeuble moche pour en faire un beau rocher.







Publié dans Bonnes nouvelles !

Commenter cet article

Sabine 17/08/2008 23:19

Merci beaucoup Véra !
J'irai voir dès que possible.

Véra 15/08/2008 21:05

Voici : Il s'agit du billet 526 du 30 avril 2008 Intitulé :
"Chronique-Lettre de Gabriel Matzneff à propos de l'exposition Zucca". Les archives de Léo Scheer se situent tout en bas des commentaires.
A lundi donc, pas trop tôt le matin car en général je ne consulte pas les nouvelles avant l'heure du déjeûner.

Quelles Nouvelles ? 15/08/2008 14:54

Je ne connais pas Gabriel Matzneff. Enfin je ne pense pas. Mais ce que vous en dites m'intrigue et me donne envie d'en savoir plus.

Je veux bien que vous m'indiquiez le lien du débat dont il a été l'objet (je ne devais pas encore hanter le blog de Léo à l'époque).

A lundi, Véra !

Véra 14/08/2008 21:57

Vous me faites songer à la Chronique de Gabriel Matzneff sur l'exposition Zucca reprise sur le blog de Léo et qui a fait l'objet d'un chouette débat. Mais peut-être l'aviez-vous suivi ? Je peux vous retrouver la date si vous le souhaitez. Je voue à cet écrivain fort singulier dit "sulfureux", une sorte de culte "obessionnel" qui séduit ou amuse mes amis mais fait grincer certains autres...
Son prochain receuil qui paraît en septembre à la Table Ronde intitulé "Vous avez dit Métèques ?" risque de faire encore du bruit.
Mais bon. Personnellement, je suis du côté de ceux qui veulent défendre la liberté de paroles et s'insurgent contre toute censure artistique. C'est finalement le seul combat "politique" qui me semble utile parce qu'il a des ramifications partout. Ce que vous dites sur la coquetterie des femmes sous l'Occupation est à méditer, je trouve. A lundi, mais je n'ai rien lu de l'auteur de polar dont vous parlez. Mais je viendrai vous écouter... Bonne soirée.

Quelles Nouvelles ? 14/08/2008 15:45

Et moi j'aime bien votre ramage coloré, Véra !

Entendu hier sur France Inter une émission sur l'Occupation. Aux Parisiennes qui tenaient à rester élégantes malgré les circonstances en arborant un joli bibi, on conseillait (je cite de mémoire) : "Si d'aventure vous avez pu vous procurer un poulet, mesdames, conservez les plumes !"