À cent mètres du centre du monde

Publié le par Quelles Nouvelles ?

© Artur Heras, La pell, technique mixte, 150 x 120 cm

Hier, à 12 h 21 précises, sous un soleil de plomb, je posais mon sac de voyage au centre du monde.

En juin 2004, un Centre d'art contemporain ouvrait ses portes tout près de là - à cent mètres de la gare si chère à Dali.

Les artistes CharlElie et Artur Heras y ont accroché leurs toiles et leurs photographies, que vous pourrez découvrir ici et là-bas, jusqu'au 14 septembre.

En préambule à votre visite, virtuelle ou non, ces quelques mots de CharlElie témoignant de sa démarche de photographe :

"Les hommes construisent les villes à leur image.
Les villes ressemblent à ceux qui les ont voulues, ceux qui les ont rêvées.
Observer la ville, c’est scanner la société qui l’a construite.

New York. Rues perpendiculaires et avenues parallèles, enchevêtrement de pensées et de pulsions contradictoires, paradoxes exacerbés ou évidences assimilées, les villes sont à l’image de ceux qui les ont inventées.

Carton, ou rideaux de vinyle, j’aime travailler sur des supports pauvres et leur donner une beauté et peut-être une valeur.

Marcher vite ou sans rythme, ou rouler sur mon vieux vélo dans les rues et les avenues rectilignes.
Soudain, je m’arrête, clic/clac, je prends une photo. Je ne sais pas pourquoi, je trouve cet instant trop beau. Je veux le garder."

CharlElie
New York, 10 avril 2008

Renseignements pratiques

Centre d'art contemporain
àcentmètresducentredumonde
3, avenue de Grande-Bretagne
66 000 PERPIGNAN
04.68.34.14.35

Ouvert tous les jours de 15 h à 19 h
info@acentmetresducentredumonde.com

Publié dans Bonnes nouvelles !

Commenter cet article