Pourquoi écrivez-vous, Lev Kopelev ?

Publié le par Quelles Nouvelles ?

"J'écris parce que je veux parler aux autres - ou ne serait-ce qu'à une seule personne - d'événements, d'impressions, de pensées, qu'il me semble indispensable de conserver, de fixer ; parce qu'à l'aide du verbe j'essaie de résister à la destruction, à la mort, au néant. Je veux suspendre l'instant."

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Sabine 04/10/2008 05:43

Entendu...

Il y a pire confusion, non ?

Amitiés,
Sabine

laurent 03/10/2008 22:46

Il y a confusion Sabine!
Je ne suis pas Jonavin - simplement lecteur -
Je n'ai pas signé l'auteur du texte pour éviter que celui-ci se fasse taxer de "nombrilisme"
Quelle perspicacité! On ne peut rien te cacher, exact, c'est son dernier texte avant la fermeture de son blog.

Sabine 28/09/2008 14:24

@Laurent dont je tairai l'identité réelle...

Merci pour ces mots magnifiques sur ma page.

Votre blog meurt de sa belle mort, vous avez su la préparer.

Nous nous croiserons sans doute un jour.

Bien à vous,
Sabine de Quelles Nouvelles

laurent 21/09/2008 15:38

...Pendant ces longues semaines où je me suis instruit de ces raffinements d'expression.
Depuis la chambre des domestiques, sous les combles où je l'écoute dormir.
Cette fois, demandera t-elle aux soeurs de la Sainte Agonie si Dieu et l'automne l'autoriseront demain, à porter une jolie robe de promenade? Où du belvédère, me lira t-elle un passage de Wuthering Heights, ce livre qui ne la quitte plus des mains depuis quelques jours?
Comme d'habitude, elle viendrait prendre avant midi, un bain d'air saturé d'écorce.Devant le bow-window sans doute, là ou la ville d'hiver mêlée d'effluves odorantes et de senteurs balsamiques incise des soleils résineux...