Si la vie était un roman

Publié le par Quelles Nouvelles ?

148_4884.JPG


Si la vie était un roman

 

 

On porterait la tête sous le bras quand elle devient trop lourde


On persuaderait la porte de s’ouvrir bien gentiment quand on a oublié ses clés


On entrerait dans les tableaux pour s’y promener à son aise


On fendrait les lacs d’un revers de main pour traverser à pied sec


On irait au bureau dans son lit pour passer plus de temps à rêver


On choisirait chaque matin sa tête du jour


On aurait dans le crâne un bouton off pour éviter l’ébullition


Des mots et des expressions très laids comme « gérer » ou « lister » se racorniraient et tomberaient tout seuls du dictionnaire


Les oiseaux feraient de temps en temps la planche dans le ciel, juste pour rire


Les chiens promèneraient leur propriétaire au bout d’une laisse d’un kilomètre de long


Les enfants en laisseraient dans l’assiette et les parents en redemanderaient


L’ordinaire aurait belle gueule

 

 

Si la vie était un roman

Publié dans Dans mes tiroirs

Commenter cet article

brigetoun 23/02/2010 23:29


si elle était un roman aussi confortable, je lui voudrais l'épaisseur d'un pavé


Quelles Nouvelles ? 24/02/2010 23:58


L'étendue d'un récit-fleuve...